Généralités

Qu’est-ce que le whisky ?

Le terme ‘whisky’ est le nom générique d’un distillat qui a mûri au moins trois ans et un jour dans des fûts en chêne et qui contient au moins 40% d’alcool. On réserve l’appellation ‘Single Malt’ au whisky distillé dans une seule distillerie et brassé à base d’un seul type de céréale, à savoir l’orge maltée à 100%. Conformément aux règles de l’art, le moût est distillé dans des pot stills (cuves de distillation) en cuivre. La forme de ces pot stills et la double distillation détermineront notamment le goût final et le caractère du distillat. Le spiritueux (distillat) clair et pur qui subsiste après ce lent processus de distillation est ensuite mûri dans des fûts en bois pendant plusieurs années. L’Ecosse peut se targuer d’une riche tradition en matière de distillation de whisky. Des distilleries dans d’autres parties du monde se sont également consacrées à l’art de la distillation du whisky. Le terme ‘whisky’ n’est donc pas une appellation d’origine et cette boisson peut donc être distillée partout dans le monde.

Termes explicatifs

Angels' Share : La partie du distillat qui s’évapore des fûts en bois pendant le procédé de maturation et qui dégage une agréable odeur.

Moût : Un moût classique est composé d’orge maltée et d’eau. Après la fermentation, ce moût est distillé dans des cuves de distillation en cuivre.

Malt : L’amidon présent dans les grains d’orge germés et séchés est converti en sucres maltés.

Pot still : Cuve de distillation en cuivre surmontée d’un col-de-cygne qui passe dans une conduite en spirale. Dans cette conduite, les vapeurs d’alcool sont refroidies et la condensation fait apparaître un liquide clair, le spiritueux (le distillat).